Barco ClickShare CSM-1

Avec ClickShare, se connecter est un jeu d’enfant ! Il suffit, en effet, d’un seul clic pour se connecter au système vidéo d’une salle de réunion. Cette merveille de simplicité n’aide pas seulement le présentateur à être opérationnel en un clin d’œil. Elle garantit également une participation plus active des personnes qui assistent à la présentation. Pour ce faire, utilisez le ClickShare Button ou installez une simple application permettant de partager du contenu à partir d’un smartphone ou d’une tablette iOS ou Android. Cela se traduit par une efficacité accrue de la réunion et une meilleure prise de décisions.

 

Affichage instantané sur l’écran, quel que soit l’appareil utilisé

Une solution ClickShare CSM-1 se compose de deux périphériques USB (les ClickShare Buttons) et d’une unité de base (Base Unit). La ClickShare Base Unit dispose d’une connexion fixe au système de visualisation de la salle de réunion et prend en charge toutes les opérations de traitement nécessaires. Pour diffuser une présentation sur le grand écran de la salle de réunion, l’utilisateur doit simplement connecter un ClickShare Button à un PC ou un Mac. Ensuite, il démarre l’application et clique sur le ClickShare Button. Son Bureau est alors immédiatement transféré, à l’aide de la technologie sans fil, sur le système de visualisation grand format. Si vous utilisez un smartphone ou une tablette (avec système d’exploitation iOS ou Android), une simple application vous permet également de partager du contenu. Deux personnes, au maximum, peuvent afficher leur contenu à l’écran simultanément.

 

Une nouvelle dynamique de réunion

ClickShare révolutionne le monde de la réunion. Au lieu de se focaliser sur un seul présentateur, ClickShare encourage, en effet, tous les participants à prendre part activement à la réunion. Le contenu visuel est affiché sur le grand écran de la salle de réunion, de telle sorte que chaque participant puisse mieux exposer son point de vue. De plus, la facilité d’emploi et la stabilité du système limitent sensiblement le nombre d’interventions du service informatique.

 

En savoir plus ? Spécifications CSM-1